déguster un cigare

" La dégustation d'un cigare "


· le principe de la dégustation,
· le protocole,
· un peu de vocabulaire,
· et surtout, la pratique.

Pour nous aider, j'ai composé à cette intention, un support .

Annexe 'FICHE de DEGUSTATION'


Vous avez été nombreux à poser des questions très pertinantes.
Nous avons essayer d'y répondre honnêtement.

Sans doute vous posez-vous encore d'autres questions, ou souhaitez-vous plus de précisions ou d'éclaircissement, ou encore avez-vous d'autres sujets à proposer ?
N'hésitez pas à nous en parler.

Je tenterai, à chaque fois, de rédiger un petit document résumé (ou de synthèse) sur chaque sujet traité.
Conservez les avec vous et reportez-vous y dès que possible.


Je ne saurais trop vous conseiller de vous créer un " livre de cave cigare "
(sujet dont nous pourrions parler une prochaine fois ?)

Voyons, maintenant, les questions posées lors de cette 1ère dégustation.


· faut-il garder ou enlever la bague d'un cigare ?

- il n'y a pas de règle, il n'y a que des habitudes personnelles.
- aux USA, on la garde - en Europe, 1/3 des fumeurs l'enlève.
Pour moi ,on l'enlève si on peut le faire facilement , attention au point de colle qui la retiendrait à la cape , le mieux : on attend d'en avoir fumé quelques centimètres, ce qui permet au cigare de s'échauffer et à la colle d'être moins résistante.


· que penser du chalumeau pour l'allumage d'un cigare ?

- trop agressif, à mon goût, pour un 1er allumage . On risque de brûler le pied ou de le creuser en 'cratère'.
- mais c'est très pratique en extérieur, ou pour rallumer un cigare éteint (après avoir enlevé les cendres soigneusement, avec une allumette).
- l'important est surtout de bien l'allumer, c'est-à-dire régulièrement, en éloignant la flamme de 2 centimètres et en tournant progressivement le cigare.


· que peut-on boire en fumant un cigare, si l'on ne prend pas d'alcool ?

- bien sûr, un bon café noir 'expresso'.
- je n'ai pas d'expérience avec le thé.
- je ne vois, autrement, que de l'eau fraîche, car les jus de fruits donnent quelquefois de drôles de mélanges.


· que peut-on boire en le fumant ?

- c'est une affaire de goût.
- mon choix personnel :
· un vieux rhum
· un Porto blanc
· un whisky single malt (attention à la " brûlure " de l'alcool)
· un vieux Porto rouge
· un Maury
· un bon Banyuls
· …
- le principal étant d'être raisonnable (boire avec modération)
- faites-moi part de vos découvertes !


· peut-on rallumer un cigare ?

- OUI, mais le mieux est, bien sûr, de ne pas le laisser s'éteindre.
Quoiqu'il en soit, prendre soin de bien enlever les cendres avant (avec une allumette)
, le chalumeau peut s'avérer pratique.

 

· Combien de temps après l'avoir laissé s'éteindre ?

- encore une fois, il n'y a pas de règle.
- attention : un cigare froid rallumé laisse percevoir de fortes odeurs de nicotine et a souvent un goût désagréable (très différent de celui de la 1ère fois).


· peut-on conserver ses cigares dans le bas du réfrigérateur ?

- NON
- le froid absorbe l'humidité , les cigares vont sêcher.
- en plus, le cigare est une forte 'pompe à odeurs'.


· peut-on faire confiance aux hygromètres, habituellement fournis avec les caves ?

- assez rarement, sauf avec les modèles électroniques, ou quelques uns de bonnes marques (Credo …)
- l'important est de bien faire son étalonnage et de surveiller ses indications (fluctuations).



· combien de temps peut-on conserver un cigare ?

- ce qui compte, ce n'est  pas le temps, mais les conditions de conservation. Dernièrement, ont été adjugés en salle des ventes, des cigares cubains de plusieurs dizaines d'années . On parlait, et çà a démarré cette année, de millésimer les boîtes de cigares
- attention, par contre : si on mélange, dans un même humidor (cave) des cigares très différents, ou de provenances diverses, ils finiront, au bout de quelque temps, par tous se ressembler.
- attention aussi aux nouveaux petits cigares parfumés (goût vanille surtout, mais aussi chocolat, cherry, cannelle …)



· se bonnifie-t-il avec l'âge ?

- NON
- mais un cigare trop jeune manque de stabilité , tout au plus, pendant la 1ère année, le mélange (liga) se marie mieux .
- je conseille, sauf de passer par une bonne civette, de laisser ses cigares s'arrondir pendant plusieurs mois (6 à 8) dans sa cave.



· quelles sont les couleurs des cigares ?

- depuis le marron pâle (jaunâtre), voire le vert, jusqu'au marron foncé (presque noir) en passant par toutes les nuances du brun.



· que penser de ces couleurs ?

- je pense que la question sous-entendue est " la couleur de la cape est-elle une indication sur la force et le goût d'un cigare ? "
- ma réponse : la cape n'influe au mieux que pour 3 ou 4 % dans le goût d'un cigare l'influence est plus forte côté esthétique.
- quoiqu'il en soit, habituellement, une cape foncée indiquerait un mélange plus corsé (plus de 'piloto cubano') et une cape claire, un mélange plus subtil (plus de 'olor dominicano')


 

· doit-on attendre que la cendre tombe d'elle-même ?

- NON, mais ça ne veut pas dire qu'il faut, systématiquement', la faire tomber à chaque bouffée. Il ne faut jamais taper le cigare sur le bord du cendrier . Il est raisonnable de garder une cendre de 1 (ou 2) centimètres , ça permet à la combustion d'être protégée et d'éviter que le cigare ne chauffe de trop.



· quelles sont les différentes parties d'un cigare ?

- d'abord, à la fabrication :
· les (5) feuilles regroupées ensemble, suivant la recette (Liga ou Ligada), forment la TRIPE
· la tripe est maintenue par 1 feuille de SOUS-CAPE (qu'on appelle aussi la CAPOTE)
· cet ensemble, s'appelant la POUPEE, est mis en forme quelque temps dans un moule en bois, lui-même mis sous presse.
· Alors seulement, on viendra pour rouler la feuille extérieure ( la CAPE) et fermer sa tête.
ensuite à la dégustation :
· on " découpe " artificiellement le cigare en 3 parties appelées 'TIERS' :
· le 1er tiers est dit le FOIN
montée en puissance et en chaleur du cigare
puissance aromatique en croissance
· le 2ème tiers est dit le DIVIN
le cigare est arrivé dans sa phase idéale
tous ses parfums sont fondus
il est en pleine puissance
· le 3ème tiers est dit le PURIN
il arrive en fin de course
les goudrons et la nicotine commencent à donner une sensation de 'piquant'
il arrive qu'il soit trop fatigant
on l'abandonne à son sort : le cendrier



· on parle toujours des Grandes Antilles comme pays producteurs - y en a-t-il d'autres ?

- par Grandes Antilles, il faut entendre : Cuba, la République Dominicaine, ainsi que la Jamaïque et Porto-Rico
- il y a aussi les pays d'Amérique centrale : bien sûr le Honduras, le Nicaragua, mais aussi le Mexique, le Brésil
- et aussi l'Asie : Philippines, Sumatra, etc …



· quel est (ou quels sont) le(s) meilleur(s) cigare(s) ?

- je réponds toujours que le meilleur cigare, c'est une affaire personnelle
- c'est celui qui répond le mieux au plaisir attendu (ou recherché) au moment où on le fume
- un même cigare, fumé à des moments différents, donnera des plaisirs différents
- de plus, un cigare étant fabriqué à la main, les " imperfections " du travail manuel sont inhérentes
- certains amis (dont je tairai les noms) répondraient à cette question, par " c'est ceux qu'on m'offre " …
- quoiqu'il en soit, il ne peut pas y avoir de bon cigare, sans bon tabac et sans bon tabacalero (ou torcedor). Les 2 ceux indispensables.
- Un conseil : fumez le plus de cigares différents pour trouver vos coups de cœur. A ce moment-là, continuez encore à en fumer d'autres par curiosité.


 

· doit-on passer une allumette ou la flamme d'un briquet sous un cigare ? pourquoi faire ?

- NON
- il y a quelque temps, la colle utilisée pour tenir la cape et la tête n'était pas végétale elle laissait un goût quand on fumait le cigare cette pratique permettait de 'brûler' un peu cette colle et de diminuer son mauvais goût.


· peut-on mâcher le boût d'un cigare ?

- c'est une affaire de goût, si on le fait, le tirage finira par être moins régulier, la nicotine va se mêler de salive et faire du jus, et ça finira par détruire sa facture



· peut-on, indistinctement, allumer un cigare par la tête ou par le pied ?

NON .
La tête étant fermée par un point de colle, si on l'allume par ce bout, la cape va rapidement se dérouler



· peut-on planter une allumette dans sa tête ?

NON .
-ça se pratiquait il y a encore quelques décennies, ça permettait de tenir le cigare en bouche plus facilement (entre les dents) mais ça formait un bouchon où se déposait la nicotine et les goudrons.



· à quel endroit ou à quelle distance faut-il couper le cigare ?

trop court :
l'ouverture sera trop faible, le tirage moins aisé, les goudrons se déposeront d'où chaleur et sensation de piquant
trop loin :
la cape n'étant collée que par un point, encore une fois, choisir le juste milieu dans tout et la logique :
au début de l'arrondi de la tête



· faut-il garder un cigare en bouche ? ou à la main ? ou le poser ?

c'est plus une affaire de bienséance ou d'opportunité , tout d'abord, il ne faut jamais s'imposer, ensuite, le fait de garder un cigare en bouche ne peut que gêner l'élocution, si l'on est en collectivité, si on a tendance à le mâcher, ça accumule le jus,
de plus, la chaleur du cigare importunera plus vite les fosses nasales et les impressions reçues en seront perturbées, enfin, si vous fumez en travaillant, il est plus commode d'avoir les mains libres et de le déposer dans un cendrier.



· comment faut-il l'éteindre ?

ne jamais l'écraser dans un cendrier (ça enflamme les huiles essentielles, ça fume et ça dégage une odeur déplaisante) l'y déposer et le laisser s'éteindre, tout seul.


· quelles sont les principales tailles des cigares , avec leurs noms?

les revues, les guides, et autres documents, sont souvent en désaccord entre eux.
J'ai renseigné, pour le moment, un certain nombre d'infos dans les annexes qui suivent.

r
· au bout de combien de temps faut-il remettre de l'eau dans un humidificateur ?

rappelons, d'abord, que l'eau distillée est préférable, pour éviter le calcaire.
maintenant, le temps dépendra :
· de la température ambiante,
· de la taille (volume) de l'humidor,
· du nombre de cigares qu'il renferme,
· de la fréquence à laquelle vous ouvrez votre cave …
il faut surtout surveiller son hygromètre et déterminer sa propre fréquence.



· faut-il laisser les cigares dans leur tube(s) ou sous-cellophane ?

Jamais sous cellophane. Les tubes ont le grave défaut de 'cacher' le cigare que l'on achète. Ils sont sensés mieux garder l'humidité, mais on ne sait jamais depuis combien de temps ils y sont. Par contre, c'est très pratique pour en transporter un ou deux, dans sa poche, sans risquer de les abîmer. Je conseille d'enlever vite les tubes (au pire de les ouvrir), de ranger les cigares dans un humidor, et de conserver quelques tubes vides.



· quelles sont les bonnes revues sur les cigares ?

pour être 'bonne', une revue devra vous plaire et c'est à vous de faire votre propre opinion.



· comment s'appelle la collection des bagues de cigares ?

la "vitolephilie" .



Réagir


CAPTCHA